se former
Développement personnel du manager

Pourquoi et quand est-t-il important de se former?

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Pourquoi et quand est-il important de se former ?” organisé par le blog Bureautique Efficace. Pour découvrir d’autres histoires inspirantes de personnes qui ont fait de grands pas dans leur vie en décidant de se former, cliquez ici.

Six mois, et toujours pas de résultats probants.

Je passe des heures à chercher comment motiver mes équipes à atteindre les objectifs financiers. Mon patron ne manque pas de me les rappeler tous les matins par email. J’ai même l’impression qu’il a programmé des envois automatiques pour être sûr de m’administrer la piqûre de rappel quotidienne.

Quand je suis arrivée en Inde, j’ai découvert une nouvelle façon de voir la vie. Tout ce que je pensais savoir du management a volé en éclat.

Jusqu’alors, j’appliquais des techniques que d’autres managers m’avaient enseignées. J’avais observé avec attention comment ils s’y prenaient pour appliquer à mon tour les formules magiques. Certains avaient bien voulu répondre à mes questions et m’aider à avancer.

Et ça marchait! J’avais obtenu de bons résultats, soudé des équipes et relevé des challenges ambitieux avant de m’installer à Bombay. Mais en Inde, ce que je prenais pour des bases de management saines a commencé à pourrir sous mes yeux impuissants.

Remise en question

Je me suis d’abord mise à maudire mes équipes. Ils ne comprenaient rien à rien. Je savais comment m’y prendre pour faire tourner la boutique. Si seulement ils voulaient bien prendre la peine de m’écouter et appliquer mes directives, tout irait comme sur des roulettes.

J’organisais des challenges internes à grand renfort de tableaux accrochés au mur, imprimés à mes frais. Des concours avec des lots à la clé, achetés par mes soins. Des réunions de motivation matin et soir, préparées la nuit au grand désespoir de mon conjoint qui ne me voyait plus.

Les remises de certificats “employé du mois” n’attiraient même plus les gagnants. Ils préféraient dormir trente minutes de plus, que de venir chercher leur diplôme.

Je ne comprenais plus rien. Comment motiver des gens pour qui tout ce que je proposais semblait transparent et dénué de sens?

Ce matin là, j’étais assise sur la terrasse du SPA. Le vacarme des trombes d’eau de la mousson sur le toit annonçait une journée calme, les routes étant souvent impraticables en cette saison . Mon agenda raturé posé sur les genoux, je relevais mes mains pour soutenir ma tête et tenter de soulager mes cervicales endolories par le stress.

Il fallait que je décolle l’étiquette de business manager de mon front pour la remplacer par celle de leader. Un mentor qu’on écoute et qui inspire. Devenir la personne à suivre, sans même avoir besoin de porter mon badge pour rappeler ma fonction.

Et pour ça, je devais me former.

Recherche formation de leader

Sans grande surprise, je n’ai pas trouvé de formation de leader en tapant sur Google. Mais j’avoue avoir quand même tenté ma chance en lançant la recherche.

Je me suis rapidement rendu compte que j’allais devoir me former toute seule pour acquérir cette nouvelle compétence.

D’instinct, je me suis dit qu’il devait bien y avoir des livres sur le sujet. J’ai posé mon après-midi et me suis engouffrée dans un rickshaw en direction de la librairie la plus proche.

A ma grande surprise, j’ai trouvé un mur entier de livres sur le management. Ce n’est que plus tard que j’ai appris que les études de management étaient très prisées en Inde. Elles donnaient un bagage sérieux, le fameux MBA, ouvrant les portes pour s’installer aux Etats-Unis.

Mais je ne voulais pas d’un énième livre de conseils et méthodes pour devenir manager. Il me fallait quelque chose de décalé pour me propulser un cran au-dessus et devenir leader.

Je ne sais pas si c’est un coup de bol monstrueux, une intervention divine ou juste le hasard. Toujours est-il que j’ai fini par poser les yeux sur la couverture de ce livre, planqué dans le fond d’une étagère. Je ne savais pas encore qu’il s’agissait de la meilleure formation pour devenir un leader.

start with why

Commencez par votre Pourquoi

Il ne se passe pas une année sans que je ne relise ce livre depuis 8 ans. Pour me former au leadership, je me suis tournée vers ceux qui étaient déjà des leaders. Ils sont devenus mes mentors et, à mon tour, j’ai pu devenir le leader et le mentor d’autres personnes.

En se basant sur des principes scientifiques et biologiques, des histoires vraies et son expérience, Simon Sinek enseigne dans ces pages à devenir un leader inspirant. Il est l’inventeur du désormais célèbre “cercle d’or”, plaçant le “pourquoi” au cœur de la cible.

Le concept se résume ainsi:

  • Toutes les entreprises, et les managers, savent ce qu’ils font. Ils vendent des services ou des produits, dirigent et motivent des équipes pour faire rentrer de l’argent dans la caisse.
  • La plupart savent comment ils le font. Démarchage commercial, techniques de vente, tableaux affichés au mur, concours…
  • Seulement une poignée ont conscience de pourquoi ils le font. Pour le SPA et les espaces bien-être: aider les femmes à se sentir belles, à prendre confiance en elles, à se débarrasser du stress par exemple. Pour les équipes qui travaillent dans le SPA: contribuer au bien-être global de leurs clientes, offrir une bulle de confort dans un monde stressant etc.

Quand j’ai découvert l’événement inter-blogueurs de Cyril et sa thématique, c’est tout naturellement que j’ai décidé d’y participer et d’utiliser le cercle d’or pour répondre à la question “Pourquoi et quand est-il important de se former?”

Qu’est ce que l’on fait quand on se forme?

La formation permet d’acquérir de nouvelles compétences ou d’en améliorer une déjà acquise. On accède à une certaine quantité d’informations, il s’agit d’apprendre à faire ou mieux faire quelque chose.

On peut se former sur des techniques concrètes, pointues ou de terrain. Il est également possible de se former sur des compétences personnelles, émotionnelles ou encore de communication.

Tout ce qui peut être fait, ressenti ou pensé peut faire l’objet d’une formation.

Comment on se forme?

Vous pouvez vous former en suivant une formation auprès d’un organisme. Le cursus que vous suivrez sera identique pour tous les participants et chacun repartira en fin de formation avec le même bagage.

Dans certains cas, vous pouvez bénéficier des connaissances d’un proche, d’un collègue de travail ou d’un supérieur qui vous transmettra son savoir.

Les livres sont une manière d’accéder à la formation. Cette solution est géniale pour les autodidactes qui souhaitent explorer de nouveaux horizons. C’est aussi un excellent moyen de se former sur des compétences particulières, comme le leadership par exemple, ou tout autre sujet non abordé dans une formation dite “classique”. Les blogs, articles, magazines et tous les supports écrits entrent aussi dans cette catégorie.

Les formations en ligne auprès d’experts ou de personnes prêtes à partager leurs connaissances pour vous apprendre à faire ce qu’elles ont fait, ou devenir ce qu’elles sont devenues.

Les MOOC (Massive Online Open Courses), qui ouvrent les portes des universités gratuitement et vous permettent d’accéder à des formations diplômantes sans avoir besoin de retourner à l’école en présentiel.

Le coaching, qui est aussi un type de formation dans le sens ou vous apprenez à repérer vos forces et à les utiliser pour vous faire avancer, professionnellement ou personnellement.

Pourquoi on se forme?

Se former est une preuve d’intelligence. Si vous êtes capable de vous remettre en question et d’assumer le fait que vous ayez encore des choses à apprendre, vous irez beaucoup plus loin que la plupart des gens qui se reposent sur leurs acquis.

Mais se former, c’est aussi nourrir une dimension plus profonde de soi-même: la vocation de contribuer à faire grandir quelque chose de plus grand que soi.

Si vous vous formez pour apprendre à devenir manager, vous manifestez votre intérêt pour votre travail. D’accord, ce que vous allez apprendre sera utile pour votre futur personnel si vous devez changer de crèmerie et ajoutera un plus à votre CV.

Mais dans l’immédiat, vous allez contribuer à la bonne marche de la structure qui vous emploie. Vous serez aussi capable de contribuer à faire grandir les personnes qui travaillent pour et avec vous.

Mais il y a encore plus profond dans la démarche de se former. En vous formant, vous deviendrez le maillon d’une chaîne de connaissances qui pourra, à son tour, transmettre son savoir.

Plus tard, les personnes qui auront appris de vous, conseilleront et formeront à leur tour une autre personne.

Se former, c’est prendre part au grand jeu de l’évolution.

Quand se former?

On décide de se former quand on est au pied du mur. Je parle évidemment des formations à l’âge adulte, après un cursus scolaire de base duquel on est sorti pour rejoindre la vie active.

La formation peut servir à obtenir un nouveau statut, une promotion dans notre entreprise ou à mieux faire notre travail. Mais en général, on se forme quand quelque chose coince et qu’il devient urgent de débloquer la situation.

Et pourtant, nous faisons une grosse erreur. Même si nous ne pouvons pas anticiper tous les domaines dans lesquels nous aurons un jour besoin de nous former, nous devrions apprendre quelques chose de nouveau tous les jours.

Attendre d’être coincé dans une situation embarrassante ou dangereuse pour se former, c’est prendre un risque inutile.

Quand je suis arrivée en Inde, j’étais persuadée que je n’avais qu’à appliquer ce que je savais déjà pour que tout fonctionne. Il m’a fallut six mois pour me remettre en question et prendre la décision de me former pour continuer à apprendre mon métier de manager.

J’aurais gagné du temps à continuer à lire, écouter et éveiller ma curiosité en amont. Peut-être que Simon Sinek aurait croisé ma route plus tôt? Peut-être pas, avec des si, on pourrait refaire le monde.

Ne jamais arrêter d’apprendre

Ce qui est sûr, c’est que ma plus grosse erreur a été d’arrêter d’apprendre. La formation est essentielle, dans tous les domaines de la vie, pour se préparer au mieux aux obstacles qui viennent nous barrer la route.

En outre, de nouveaux obstacles font leur apparition tous les jours. Des problèmes inédits et issus de l’évolution naturelle propre à la condition de la vie.

Je n’ai pas fini de me former en management (et en bien d’autres choses), et cela n’arrivera jamais. Mon but n’ai pas d’avoir terminé ma formation de manager ou de leader. J’apprend encore tous les jours à utiliser de nouveaux outils, à prendre de nouveaux points de vue.

Finalement, la formation est quelque chose de fondamental dans nos vies. Celui qui n’apprend plus commence à vivre sur ses acquis. La vie, elle, continue à avancer et change en permanence. Se former, c’est s’adapter à l’évolution pour grandir avec elle.

“Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.”

Charles DARWIN

C’est à vous!

Après ma découverte de Simon Sinek, j’ai réussi à nouer des liens différents avec mes équipes et à obtenir de bon résultats. Cette formation de leader a été une des plus décisives dans mon parcours de manager.

Vous pouvez attendre que quelque chose vous tombe sur le coin du nez, ou prendre les devants et vous former un peu tous les jours. Explorez, apprenez quelque chose de nouveau, que ce soit une compétence pratique ou un travail sur vous-même.

Sur quel sujet aimeriez-vous vous former pour préparer votre avenir ou améliorer votre présent? Laissez un commentaire pour partager vos idées!

Cet article vous a plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux à l’aide des boutons ci-dessous.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de lire gratuitement le Guide d'introduction au métier de SPA Manager: 10 compétences essentielles à maîtriser.