confiance et management
Débuter en Management

Confiance et management: 2 étapes à franchir pour vous et votre équipe.

Confiance et management forment un couple à l’épreuve des balles, si tant est qu’on ne brûle pas les étapes. Il s’agit d’une relation basée sur deux grands types de confiance. En tant que SPA manager, vous allez devoir aider vos employés à bâtir leur confiance en eux, mais aussi leur confiance en vous.

Pour y arriver, vous devez vous assurer d’une part que votre équipe vous voit comme quelqu’un de compétent à votre poste. D’autre part, vous devez être perçu comme un manager juste et équitable.

Cela ne se fera par du jour au lendemain. La relation entre confiance et management demande du temps pour se développer. Soyez patient et persévérant à la fois avec vous-même et avec les membres de votre équipe.

Le succès est une habitude

Le secret de la confiance c’est le succès. Si vous voulez bâtir une relation entre confiance et management, vous devez donner à votre équipe des opportunités d’obtenir de bons résultats.

Plus ils seront en mesure d’atteindre les objectifs que vous leur fixez ou d’accomplir parfaitement les tâches que vous leur donnez, plus ils prendront confiance en eux.

La première étape consiste donc à demander des choses réalisables. Il peut s’agir de confier une routine d’ouverture à quelqu’un ou de former une équipe responsable de la vérification des cabines. Autres exemples, confier l’agencement de la nouvelle vitrine de produits à la réceptionniste ou encore demander à prendre des nouvelles photos pour le site internet.

Au fur et à mesure, vos employés prendront l’habitude du succès ce qui vous donnera une marge de manœuvre supplémentaire pour amorcer la seconde étape. Il s’agira cette fois d’augmenter la difficulté de vos challenges petit à petit, sans qu’ils ne remettent en cause leur faisabilité.

Pourquoi le feraient-ils? Vous leur avez déjà montré que quand vous demandez quelque chose, ils peuvent y arriver.

C’est cela qu’on appelle l’habitude du succès.

Prendre confiance en soi par l’accumulation de petites réussites. Ensuite, prendre confiance en son manager quand il donne des directives en étant convaincu qu’il n’y a pas de piège. Pour finir, accorder du crédit au manager car ses demandes ont par le passé apporté des résultats visibles sur la qualité de travail.

Complimenter en public, critiquer en privé.

Il s’agit d’un vieil adage dans le monde du management. En revanche, pour conjuguer confiance et management, je vais me permettre de lui arrondir un peu les angles.

Les compliments

Complimenter votre employé en public pour ses réussites et la qualité de son travail peut sembler être une bonne idée. Cela lui procurera une aura de confiance en soi pendant un petit moment et pourrait même motiver les autres.

Hélas, ce n’est pas toujours comme ça que ça se passe. En pensant bien faire, vous pouvez mettre votre employé dans une posture délicate face à ses collègues. La jalousie peut faire irruption par la petite porte et créer des tensions dans l’équipe, voir même mettre à l’écart l’employé qui fait “trop bien” son travail.

C’est une réalité, ne pensez pas que cela n’arrive que chez les autres. Vous ne voulez pas rendre les huit heures de travail quotidien de votre employé invivables.

Si vous voulez vraiment féliciter quelqu’un pour son travail exceptionnel, faites-le en privé dans votre bureau. Vous obtiendrez ainsi les bénéfices sans les côtés négatifs.

En revanche, si vous avez un groupe d’employés à féliciter pour un travail réalisé en commun, les réactions seront différentes. L’effet de masse annule la jalousie naissante et les bénéfices auront tendance à se répercuter sur l’ensemble de l’équipe.

Les critiques

Avant toute chose, il ne s’agit pas de blâmer votre employé parce qu’il a mal fait son travail. En tant que manager, vous devez comprendre pourquoi est ce qu’il a échoué dans la réalisation de sa tâche.

Une fois que les difficultés auront été mises à jour, vous devez trouver ensemble des solutions pour contourner ces problèmes.

Donnez toujours une seconde chance. Le but n’est pas de critiquer pour critiquer ou de mettre la personne dans une position inconfortable. L’objectif est que la personne reconnaisse la nature du problème afin de ne plus commettre la même erreur à l’avenir.

Vos propos doivent refléter votre volonté de corriger le problème ou de clarifier ce qui n’a pas été compris et a mené à commettre une erreur. Laissez au placard tout jugement personnel. Vous voulez bâtir une relation saine entre confiance et management, pas la saborder.

S’il s’agit d’une petite erreur, n’en faites pas tout un plat. Traitez les petites erreurs au jour le jour dans votre routine quotidienne, pas la peine de monter les événements en épingles.

Confiance et management par les décisions collectives

Vous pouvez aussi bâtir une relation forte entre confiance et management en faisant participer les membres de votre équipes à la prise de décisions importantes.

Il ne s’agit pas de leur confier vos plus grosses responsabilités pour vous en débarrasser. Toutefois, en leur donnant l’opportunité de prendre des décisions collégiales sur les sujets qui les impactent directement, vous leur montrer que vous avez confiance en leur jugement.

Si vous avez une nouvelle idée, sollicitez leur avis sur la question. Comment voient-ils l’implémentation de cette idée? Comment pourrait-on l’inclure dans la routine quotidienne pour qu’elle fonctionne au mieux?

En plus de continuer à bâtir une relation de confiance, vous augmentez les chances que votre idée soit vraiment mise en place et appliquée. Pourquoi? Parce que ce n’est plus juste votre idée, c’est l’idée que tout le monde a participé à mettre en place.

Cela ne signifie pas que vos employés doivent prendre les décisions à votre place. Cela signifie qu’en incluant vos employés dans le processus de vos décisions futures, ils travailleront avec vous plutôt que de subir l’apparition de changements ou la nouveauté.

C’est à vous!

Vous pouvez partager en commentaire vos idées pour bâtir la relation entre confiance et management et, si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux à l’aide des boutons ci-dessous!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de lire gratuitement le Guide d'introduction au métier de SPA Manager: 10 compétences essentielles à maîtriser.