soft skills SPA manager
Développement personnel du manager

13 compétences incontournables du manager: faites le point sur vos soft skills (2ème partie)

Dans la première partie de cette thématique dédiée aux soft skills pour les managers, nous avons abordés les 6 points suivants:

  • 1. La conscience de soi
  • 2. La maîtrise de soi
  • 3. Être source de motivation
  • 4. Être assertif
  • 5. Aptitude aux relations sociales
  • 6. Être rigoureux

Vous pouvez retrouver cette première partie en cliquant ici.

Dans cette seconde partie, nous allons parler des 7 soft skills complémentaires à développer pour devenir un SPA manager leader, inspirant et efficace sur le terrain.

7.L’esprit d’ouverture

S’il y a bien une chose que vous voulez éviter, c’est que les membres de votre équipe craignent de venir vous parler. Vous devez être ouvert d’esprit et donner envie aux personnes qui travaillent avec vous de s’investir dans l’entreprise.

Accordez de l’attention aux idées et aux projets qui émergent au sein de votre équipe. Faites la guerre à la peur du changement pour devenir un pionnier curieux et avide de renouvellement. Autorisez les prises d’initiative et les projets internes, cela vous permettra de créer une ambiance stimulante.

Ma phrase favorite pour illustrer cette soft skill:

Il n’y a pas de phrase plus dangereuse au monde que celle-ci:

On a toujours fait comme ça.

8.Le sens de l’équité

Vous observerez au sein de votre équipe des différences en terme de capacités, de connaissances, de savoir-faire et de savoir-être.

Il est improbable que votre thérapeute fraîchement sortie de l’école soit aussi efficace que votre thérapeute senior avec 10 ans d’expérience. La première fera sans doute les choses un peu plus lentement, n’aura pas tous les bons réflexes ou encore perdra plus facilement ses moyens quand il s’agira de régler un différent.

Accordez à chacun le droit à l’erreur et adaptez votre arbitrage en fonction des capacités. Trouvez un juste milieu pour encourager les forts dans leur réussite sans leur donner la grosse tête, ce qui vous permettra aussi de protéger les plus faibles qui ne demandent qu’à grandir.

N’oubliez pas de récompenser les méritants à leur juste valeur.

9.Être inspirant

Vaste projet! Pour atteindre un niveau satisfaisant dans cette soft skill, vous devez d’abord changer de regard sur vous-même et vos objectifs. Si vous vous complaisez dans votre statut de SPA manager, il vous sera difficile d’inspirer les gens autour de vous.

Prenez le temps de définir la prochaine étape pour vous. Vous êtes SPA manager et c’est déjà une belle étape dans votre carrière. Mais allez-vous vous arrêter là?

Que diriez-vous de changer de chaussures pour maintenant devenir un Leader. LE Wellness Leader que tout le monde s’arrache parce que votre simple présence charismatique inspire le respect et la confiance.

Si vous n’avez aucun projet pour vous-même, vous ne serez plus dans une dynamique d’évolution et vous perdrez en charisme. Vos décisions auront moins d’impact sur vos équipe. Si vous voulez les mettre dans une dynamique de progression, vous devez vous-même y être.

Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour cela, vous pouvez visiter la section aide personnalisée du blog en cliquant ici. Je suis à votre disposition pour vous accompagner sur le sujet.

10.Aptitude à la cohésion

Ce qui fera une grande différence sur la cohésion de votre équipe, ce sont les feedbacks, ou retours, que vous leur donnerez.

Lors de ces temps d’analyse des résultats, vous devez toujours garder à l’esprit un élément crucial: ne JAMAIS faire de critique dévalorisante.

Parce que, même si vous enfiler 100 paires de gants pour ne pas blesser les gens, ils finiront toujours pas prendre une critique dévalorisante personnellement.

Apprenez à tourner vos phrases de manière à faire la lumière sur ce qui ne va pas, sans que la ou les personnes en face aient la sensation de faute sur les épaules.

Dans les cas précis où la faute personnelle est manifeste, restez dans une démarche de mise en lumière sereine et bienveillante sur ce qui coince.

Discutez et trouvez des solutions. Si la situation ou la conversation s’éternise et tourne en rond, il sera alors temps de trancher dans le vif et de faire connaître votre décision.

Votre boulot de manager consiste aussi à avoir une vision à 360° de votre environnement de travail pour savoir où trouver les forces et comment les recouper.

11.Le sens de l’intuition

Un manager doit développer son sixième sens pour pouvoir progresser et faire progresser son entreprise et ses équipes. N’ayez pas peur d’avoir de l’audace et de prendre des risques.

Vous ne pourrez pas toujours tout analyser grâce aux chiffres, aux tableurs et aux courbes. Il vous faudra parfois y aller à l’instinct, mourir de trouille, et y aller quand même. Apprenez à “avoir du nez” pour flairer les opportunités.

Est-ce que vous vous tromperez? Bien sûr! Mais tout comme vous accordez le droit à l’erreur à vos équipes, accordez-vous de faire des expériences et d’innover.

12.L’exemplarité absolue

Vous ne pouvez pas demander à vos équipes d’arriver à l’heure et être vous-même en retard tous les matins. D’avoir une tenue décente et de ne pas vous-même faire attention à votre image. De sourire devant les clients et vous baladez dans les couloirs en grognant et en soufflant.

Ce ne sont là que des exemples parmi tant d’autres et si cela vous semble évident, c’est tout simplement parce que ça l’est.

Dans l’armée les officiers disent:

La troupe est à l’image de son chef.

13.Savoir lâcher prise et faire confiance

Pour terminer cette liste de 13 soft skills essentielles pour un manager, revenons un instant sur ce principe fondamental: déléguez.

Vous ne pouvez pas tout faire vous-même et vos équipes ont aussi besoin que vous leur confiez des tâches valorisantes. Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article dans lequel vous trouverez des pistes pour améliorer cette soft skill.

C’est à vous!

Merci d’avoir suivi ces deux épisodes consacrés à vos soft skills de manager. Qu’en pensez-vous? Certains aspects vous semblent-ils plus problématiques? Partagez vos réactions en laissant un commentaire ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article, faites le circuler sur votre réseau social préféré à l’aide des boutons de partage juste en-dessous de cet article.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  

2 commentaires

  • Adrien Vaysset

    Pas évident d’être un bon manager ! 😉
    Le charisme est à mon sens un point crucial pour être vu comme tel.
    Cela passe avant tout par le fait de tirer les autres vers le haut, de prendre ses responsabilités ou encore de faire preuve de self-control.

    • Elodie

      Merci Adrien pour ton commentaire! C’est un bon trio de tête que tu proposes, j’ajoute que le charisme contrairement à une idée reçue répandue, est aussi une compétence qui peut s’acquérir en travaillant sur soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de lire gratuitement le Guide d'introduction au métier de SPA Manager: 10 compétences essentielles à maîtriser.